Jazz Vocalist
Composer
Arranger
Visual Artist

CONCERT REVIEW - Duc des Lombards, Paris, France

December 7 and 8, 2012
By Jean Szlamowicz, Jazz Hot Magazine
 
Le 8 décembre, Carmen Lundy faisait l’événement au Duc des Lombards, avec un groupe de très haute volée, Anthony Wonsey (p), Darryl Hall (b) et Jamison Ross (dm). La puissance et le lyrisme de Carmen Lundy, les nuances et les couleurs sont d’une incroyable richesse. On est frappé par la densité et la générosité, le fond gospel que l’on ressent dans chaque inflexion, la texture de sa voix profonde, sa capacité à communier avec le public. C’est une vraie story-teller, dont l’engagement physique est illustré par ses propres compositions qui constituent un univers particulier, celui du jazz contemporain auquel elle a toujours participé auprès des Bobby Watson, Mulgrew Miller ou Victor Lewis. Les interventions de Wonsey sont volcaniques, la présence mélodique et rythmique de Darryl Hall impeccable (solo très touchant sur « Old Friends »), les relances de Jamison Ross d’un dynamisme abondant. L’ampleur aérienne, la sensualité et la vitalité s’incarnent dans des grooves d’une grande souplesse, jusqu’au chant soul de chaque membre du groupe (« Look Behind the Skies »). Il s’agit vraiment d’un « message of positive energy » qui laisse le public radieux.
 
http://jazzhot.oxatis.com/PBEvents.asp?ActionID=67240448&PBMItemID=23199
 

Connect
    
Code Noir samples
Upcoming Dates